Guide santé pour vos vacances

30 juil
30 juillet 2012

Vous êtes en vacances ou sur le point de l’être? Voici un petit guide pour prévenir et traiter les petits bobos que vous pourriez rencontrer.

COUP DE CHALEUR

L’épuisement attribuable à la chaleur, s’il n’est pas traité pourrait se transformer en coup de chaleur, un problème qui peut être mortel. L’épuisement est caractérisé par une sudation abondante, des crampes musculaires, de la fatigue, des étourdissements, des maux de tête et possiblement des nausées et vomissements. La peau pourrait être froide et moite et les rythmes respiratoires et cardiaques vont s’accélérer.

Le coup de chaleur est très dangereux. En moins de 15 minutes, la température du corps pourrait dépasser les 40°, alors que la normale est de 37,5°!. Autres symptômes possible : absence totale de sudation, peau rouge et chaude, pouls fort et rapide, mal de tête intense, confusion et évanouissement.

PRÉVENIR :

Les meilleures solutions pour prévenir le coup de chaleur sont d’éviter une exposition prolongée au soleil et boire abondamment.

TRAITER : 

Si un coup de chaleur se manifeste on doit, tout d’abord, s’hydrater, aller dans un endroit frais, idéalement climatisé ou encore un bain tiède. Si la situation ne se résorbe pas, il est important de communiquer avec les services d’urgence et de rester au frais et se rafraîchir à tout prix.

 

COUPS DE SOLEIL

Les coups de soleil sont une irritation de la peau par exposition aux rayons solaires, la peau devient rouge et on ressent une sensation de brûlure.

PRÉVENIR :

Pour prévenir les coups de soleil on doit toujours protéger sa peau avec un écran solaire ayant un FPS d’au moins 15. Si vous avez une peau sensible au soleil vous devriez utiliser un écran solaire avec un FPS minimum de 30 ou plus (comme les crèmes solaires OBAGI ou encore le Sunforgettable de Colore Science disponible dans les cliniques Photoderma). Appliquer la protection solaire 15 à 30 minutes avant d’aller à l’extérieur même par temps nuageux. Réappliquer au besoin, fréquemment chez les enfants. Portez un chapeau et des lunettes de soleil qui bloquent complètement les rayons UV pour préserver les zones sensibles comme le cuir chevelu et le contour de l’oeil pour prévenir le vieillissement de la peau et empêcher les rides. Vous pouvez aussi portez des vêtements amples, de couleur pâle pour vous offrir une protection accrue contre le soleil.

Certains fruits, légumes et plantes peuvent augmenter la photosensibilité de la peau. On vous suggère donc de consommer avec modération le céleri, les carottes, le persil, les artichauts, le panais, les limes, les figues, les huiles essentielles de zeste d’agrumes et d’angélique ainsi que le millepertuis. Par contre, le cuivre contribue à la fabrication de la mélanine, qui aide la peau à se protéger des rayons ultraviolets. On le retrouve dans les graines, les noix, l’amarante, le quinoa, le riz brun, les algues et les légumineuses. Vous pouvez donc augmenter la consommation de ces aliments pour aider votre corps à développer une protection naturelle contre les effets néfastes du soleil.

TRAITER :

Vous avez pris un coup de soleil malgré tout? Vous pouvez le traiter avec un gel d’aloès, une lotion rafraîchissante à base de menthol ou encore le gel collagène pur à 99,7% de Ocean disponible chez Photoderma.

 

DÉSHYDRATATION

La déshydratation survient lorsqu’une sudation abondante est jumelée à une consommation insuffisante de liquide. On peut reconnaitre la déshydratation par des étourdissements, une sécheresse de la bouche et du nez ainsi qu’une évacuation réduite d’urine. Aussi, la peau perd de son élasticité naturelle. Pour vérifier : pincer la peau entre l’index et le pouce, elle restera plissée plutôt que de reprendre sa forme initiale.

PRÉVENIR :

Pour prévenir la déshydratation on doit, évidemment, boire beaucoup d’eau sans attendre d’avoir soif. La quantité? De 3 à 4 litres par jour par adulte, par temps chaud et humide. Buvez des petites quantités fréquemment, ceci facilite l’absorption. Évitez les boissons gazeuses, le thé, le café et l’alcool. Augmenter votre consommation des aliments qui contiennent beaucoup d’eau tel que : la pomme, l’orange, la banane, la tomate, le concombre, la pomme de terre, le melon d’eau et le brocoli.

TRAITER :

Si vous commencez à ressentir des symptômes de déshydratation, corriger immédiatement la situation avec une solution de 1/2 c. à thé de sel et 1/2 c. à thé de bicarbonate de soude diluer dans 1 litre d’eau.

 

PIQÛRES D’INSECTE

Si vous vous êtes faites piquer par un insecte, vous verrez apparaître à l’endroit de la piqûre une boursouflure et la peau deviendra rougeâtre. Si il s’agit d’une piqûre d’abeille, de gûepe ou autres insectes avec un dard, il est possible que le dard soit pris dans la peau. Si vous avez une difficulté à respirer, des nausées, des vomissements, une éruption cutanée ou une enflure, il s’agit d’une réaction allergique potentiellement mortelle causé par le choc anaphylactique de la piqûre d’insecte et elle requiert une attention médicale immédiate.

PRÉVENIR :

Pour éviter le plus possible les piqûres d’insectes porter des vêtements amples aux manches longues idéalement de couleur pâle. Éviter d’être à l’extérieur en fin de journée lorsque le soleil commence à descendre et que les moustiques sont le plus actifs. Éviter de porter du parfum ou produits capillaire très parfumé. Assurez-vous de ne pas avoir d’accumulations d’eau stagnante près de vous (seaux, pneus, poubelles, etc.) Limitez votre consommation de sucre et prenez un supplément de vitamines du complexe B à chaque matin. Utiliser des répulsifs contenant des huiles essentielles de menthe pouliot et d’eucalyptus, de citronnelle, du géraniol, de l’huile de neem et du DEET. Répéter l’application du répulsif selon les directives du fabricant, après la baignade ou une sudation abondante. Toujours s’assurer d’appliquer le répulsif sur les poignets et les oreilles qui sont des endroits privilégiés par les moustiques.

TRAITER : 

Vous êtes victime d’une piqûre d’insecte? Commencer par appliquer du froid pendant quelques minutes. Faites-vous une pâte avec du bicarbonate de soude et de l’eau et laissez-là sur la piqûre durant 15 à 20 minutes. Laver la piqûre avec de l’eau et du savon. Vous pouvez prendre des antihistaminiques comme Benadryl ou Reactine.

Voilà quelques petits trucs qui, on l’espère, vous feront passer de belles vacances. Au plaisir de vous voir à votre retour!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
0 réponses

Laisser un commentaire

Vous voulez joindre la discussion?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright - Photoderma | Le Blogue